Les formalités administratives et douanières du déménagement à l’étranger

Lors d’un déménagement à l’étranger, les formalités administratives et démarches douanières dépendent toujours du pays que vous rejoignez. Les démarches à effectuer ne seront donc pas les mêmes si vous partez pour un pays européen qu’une autre contrée. Notez également que votre situation professionnelle est également à prendre en considération lors d’un déménagement international.

Les droits de douanes à connaitre

Si vous souhaitez déménager à l’international, il est important de savoir que les formalités douanières varient selon le pays de destination. Si vous partez dans l’espace Schengen, c’est-à-dire dans les pays membres de l’Union européenne, pas besoin de vous acquitter de droits de douane. Les contrôles frontaliers seront cependant effectués pour s’assurer que vous ne transportez pas de produits dangereux ou interdits.

Si vous déménagez hors de l’espace Schengen, vous pourrez bénéficier d’une franchise pour transporter de vos effets personnels, sous réserve de certaines conditions. Cette franchise vous permettra de ne pas payer les taxes douanières, mais les biens admis en franchise ne peuvent être vendus, loués ou prêtés durant 12 mois. Pour les deux cas toutefois, une attestation de changement de résidence sera exigée.

La protection sanitaire et sociale

Même si vous déménagez à l’étranger, si vous souhaitez partir en toute tranquillité, il est important de veiller à votre protection sanitaire et sociale. Pour cela, c’est surtout votre statut professionnel qui assurera cette protection. Pour les salariés qui déménagent, pour des raisons d’affectation ou autre, ils conservent leur avantage social, puisque ces derniers sont couverts par l’employeur (assurance santé, chômage, caisse de retraite…).

Pour les expatriés, il faudra s’inscrire à un régime de protection propre au pays de destination. Il est par ailleurs possible de cotiser à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) ou encore de souscrire à une assurance privée avec option de rapatriement. Si besoin, n’hésitez pas à demander conseil auprès de vos déménageurs.

Les autres formalités administratives

Avoir recours aux services de professionnels du déménagement vous évitera d’entreprendre la plupart des formalités administratives puisque ces derniers peuvent prendre en charge ces démarches, en cas de déménagement à l’international.

Quoi qu’il en soit, plusieurs formalités sont toutefois à connaitre pour éviter les erreurs :

Changement de résidence fiscale Changement d’adresse et résiliation contrat d’assurance ou d’abonnements Faire suivre son courrier à la nouvelle adresse S’inscrire au registre des Français de l’étranger auprès du Consulat une fois sur place

Pour finir, si vous souhaitez amener votre animal de compagnie lors du déménagement, il faudra vérifier les conditions d’accès des animaux dans le pays d’accueil. Avant de partir, pensez aussi à vacciner votre chien ou chat pour éviter toute contamination.